1. L’entreprise

Le nom SASminimum

SAS (Société par Actions Simplifiées) car nous assumons totalement notre statut d’entreprise, malgré nos ambitions sociales-écologiques. On souhaite prouver qu’il est aujourd’hui possible de créer une entreprise viable et rentable dans le secteur de l’économie sociale et solidaire.
Minimum car nous faisons du plus avec du moins.

 

Le nom Le Pavé

Le Pavé c’est le projet initial. Un groupe de 4 architectes animés par l’envie de bouleverser la manière dont on approche la matérialité en architecture.

Le Pavé c’était un projet de revêtement de sol développé pendant 6 mois à l’école d’architecture de Versailles. Pendant ces 6 mois le nom s’est imposé de lui-même. Cette réflexion a débuté avec un texte très important pour nous : celui de Roland Barthes dans « Mythologie ». Dans le paragraphe lié au plastique, il déroule tout un système décrivant la matière plastique en y exposant sa substance. De ce texte nous avons tenté d’exprimer au mieux en 3 dimensions la forme qu’aurait pris un revêtement de sol selon Roland Barthes. Finalement c’est un SPLASH, un PLOUF, un SCRACK… une non-forme… un Pavé ! De plus, Le Pavé renvoie à une iconographie forte avec Mai 68… ou à des expressions  » Un Pavé dans la mare ».

Simple et militant !

 

Le lien entre SASminimum et Le Pavé ?

Sasminimum c’est « la maison mère », Le Pavé est le projet relatif à l’utilisation du plastique.

Sasminimum c’est le laboratoire d’expérimentation qui développe des matériaux de construction innovants à partir de ressources sous-exploitées. Aussi, sur le long terme avec sasminimum a pour objectif de mettre en place des initiatives similaires ; là où il y aura besoin de matériaux de construction et là où les déchets de toute nature poseront problème.

 

Gouvernance

Sasminimum s’inscrit dans les principes de l’Economie Sociale et Solidaire inscrits dans les statuts.

  • Pas de différence supérieure à un facteur de 5 entre salaires des dirigeants.
  • Moins de dividendes.
  • Plus d’investissement dans l’entreprise.

 

2. Le plastique

Quel déchet plastique est utilisé ?

Nous travaillons avec du PEHD. Solide, non-toxique et résistant, ce plastique principalement alimentaire est adapté au domaine de la construction. Nous réalisons d’autres types de déchets plastiques en prototypage. 

D'où vient le déchet plastique ?

Le plastique est retraité au Sénégal par un réseau de collecte organisé par l’entreprise Proplast. Ces déchets plastiques sont issus des plages, des villes et des océans. La plupart de nos plastique sont caractérisé comme « social plastic » labelisés par Waste & Hope.

Nous avons dans le cadre de recherche d’aspect réalisé d’autres partenariats avec des industriels français & des startup comme Lemon Tri, Gobaplast…Lemon Tri.

Pourquoi importer le plastique du Sénégal ?

Nous soutenons notre partenaire Proplast qui est aujourd’hui un exemple de fillière de retraitements des déchets plastiques au Sénégal. Notre objectif est de permettre à ces déchets qui sont présents dans la nature, de trouver une issue soutenable et durable. Pour cela, nous nous engageons à acheter notre matière 30% plus cher et collaborons activement avec le label Waste & Hope pour developper de nouvelles filières.

 

3. Le Pavé

Quelles sont les applications du matériau d'éco-construction ?

Le Pavé se présente plusieurs formes. Il se présente majoritairement sous forme de plaque. Cette plaque a une dimension de 450 x 500 mm mais notre objectif est d’étendre l’utilisation de ces plaques qui servent autant de revêtement que d’éléments pour faire du mobilier.

Est-ce que les produits de Le Pavé contiennent des additifs type colle ou autre ?

Nada. Walou. Que’tchi. Rien. Peanuts.mon Tri.

Comment l’installer / désinstaller ?

Les plaques sont fixées à l’aide de vis et de tourillons. Elles sont installées et désinstallées très facilement et donc recyclables.

 

Combien ça coûte ?

Cliquez-ici pour un devis.

 

Quelles sont les propriétés techniques ?

Téléchargez la fiche technique.