La naissance du projet – Octobre 2017

Pendant 6 mois, à l’école d’architecture de Versailles, 4 étudiants
(Barthélémy, Clément, Julien et Marius) ont travaillé à la conception
d’un campus en plein milieu du désert conçu
à partir de 
ressources locales et renouvelables.

L’idée du concept

 

Les 4 architectes ont progressivement porté leur attention vers l’utilisation des déchets plastiques comme potentiels matériaux de construction.

En février 2017, leur projet s’est terminé avec l’idée de créer un revêtement de sol ainsi composé de déchets plastiques récupérés dans la nature et triés par couleurs.

Le début

La première intention a été de monter un projet associatif pour prolonger l’expérimentation autour du plastique, avec un but : faire le bien, développer quelque chose de vertueux qui sera une contribution à la problématique globale liée aux déchets plastiques.

La prise de conscience de l’ampleur du problème

Très rapidement, les jeunes architectes se sont rendus compte de l’ampleur du problème et ont pris conscience qu’une structure juridique d’entreprise était plus pertinente qu’une structure associative pour répondre à ce défi.

Ils ont alors créé SASMinimum et le projet Le Pavé.

Aujourd’hui

Aujourd’hui, notre équipe de 7 personnes développe le Pavé. A partir des déchets nous construisons un éco-matériau d’exception durable à valoriser dans des projets mobiliers et immobiliers, tout en nettoyant nos océans et notre nature !

MANIFESTO

Du jeté nous construisons un éco-matériau d’exception & durable.

RÉFÉRENCES

Découvrez l’ensemble des projets réalisés par notre équipe.